Palissades et Claustras

Le bois: palissade composée de lames à emboitement en pin traité classe 4, ce type de palissade permet d'adapter la hauteur voulue et de n'avoir aucun jour ou vue sur l'exterieur. Si le teinte grise que prend inevitablement le bois au naturel ne vous derange pas, cette palissade ne necessite pas d'entretien et le traitement classe4 rend le pin imputressible pendant 15 ans. Toutefois cela reste du bois  et donc celui ci est vivante (déformation en fonction du lignage, de la température et de l'exposition).

Le composite: procédé assez récent qui allie le bois et le PVC, le composite est un mélange de bois pouvant être teinté (en général gris clair, gris foncé, brun et beige) allié au PVC. Ce procédé permet d'obtenir une palissade qui ne bouge pas dans le temps et le PVC permet d'avoir un revêtement anti tache et un nettoyage facile. Comme tout PVC, il y a un changement inevitable de teinte par ternissage du à l'exposition aux UV.

L'aluminium: Matériau ferreux plus fragile que l'acier mais ne rouillant pas, il permet d'obtenir des palissades robutes et sans entretien. Le thermolaquage (bille de peinture intégrer à la matière par chauffe) permet d'avoir n'importe quelle couleur et ne necessite pas d'application de peinture ou produit. De forme contemporaine ou traditionelle, le choix est quasiment illimité dans la forme et la couleur. Les standards vous permettent d'obtenir des coûts moins elevés

Le béton: les palissades béton ont l'avantage d'être résistantes, moins couteuse que de l'aluminium ou du composite mais l'esthetique est simple et sobre. A l'heure actuelle, les imprimés bétons permettent d'avoir par exemple de l'imitation bois

 




slogan paysagiste de rennes